Le platinium

Noble et précieux, ce sont les deux premiers mots qui viennent à l’esprit pour qualifier le platine. En effet, le platinium se distingue par des caractéristiques supérieures à celles de l’or. Essayons d’en savoir plus sur le platine.

Le platine, un métal supérieur à l’or

Lorsqu’ils virent du platine pour la première fois en Colombie, les Espagnols pensèrent que c’est de l’argent imparfait et le nommèrent platina, petit argent. Cependant, en son temps, Louis XIV aurait annoncé que le platine « est le seul métal digne d’un roi ».

platinium

Beau, résistant, malléable, ductile, inoxydable et dense, le platine affiche des qualités supérieures à l’or. De plus, il est rare. La production de platine est 10 fois moins importante que la production d’or. Aujourd’hui, si nous prenons l’exemple de l’industrie musicale, un disque de platine vaut plus qu’un disque d’or.

En ce qui concerne la production, l’Afrique du Sud assure plus de 75 % de l’offre mondiale de platinum.

D’ailleurs, il possède aussi la plus grande réserve de platine grâce au complexe de Bushveld. Pour l’instant, le recyclage couvre moins de 20 % de l’offre de platine.

Un produit manufacturé sur 5 utilise du platine

Associé au palladium et au rhodium, le platine permet de fabriquer les pots catalytiques des voitures. Depuis que les États unis ont décidé de réglementer l’émission de CO2 et autres particules fines dans les années 70, la consommation des pots catalytiques a explosé. Leur fabrication consomme 50 % de la production mondiale de platine.

Les joailliers apprécient particulièrement la solidité, la résistance à l’abrasion et au ternissement du platine. De plus, contrairement à certains métaux, il provoque peu de réactions allergiques. La bijouterie utilise environ 25 % de la production mondiale de platinum.

Grâce à sa stabilité, le platine sert de référence pour les unités de mesure. Ainsi, le Bureau international des poids et mesures utilise un cylindre en platine iridié pour le prototype au kilogramme.

Comme les autres métaux du groupe du platine, la platine constitue aussi un excellent catalyseur. Soulignons entre autres, le raffinage du pétrole, la transformation du méthanol en formaldéhyde, la production d’éléments biodégradables pour les détergents ménagers.

Dans le domaine médical, le platinum est utilisé pour soigner certains cancers comme la leucémie ou le cancer de la vessie. Il entre aussi dans la fabrication des stimulateurs cardiaques et des valvules cardiaques artificielles.

Investir dans le platine

Le platine figure parmi les huit matières premières stratégiques indispensables. Vu que la demande augmente de manière constante, le platine constitue un excellent placement.

Vous avez le choix entre les lingots ou les pièces d’investissement. Actuellement, le prix d’un lingot de 10 g se situe aux environs de 315 €. En ce qui concerne les pièces, comptez environ 98 € pour une pièce d’1/10 oz.

Selon les estimations, le platinum sera épuisé d’ici 50 ans au plus tard, c’est le bon moment pour investir dans le platine.